La chienne Nikita va chasser en Beauce le faisan, le perdreau, et la bécasse


Monsieur et madame Bretheau viennent récupérer la chienne Nikita, 3 mois. Elle est douce délicate, curieuse,et attentionnée. Nikita n’hésite pas à traverser la végétation quand elle sent le gibier.
« Mon rôle, mon métier, ce n’est plus de vendre des chiens, mais de vendre un courant entre le maître et le chien », nous dit Patrick Morin dans cet exercice au cours duquel il fait travailler le chien en « réveil de faculté olfactive ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières vidéos