La petite chienne coule comme un chat !

Laisser le chien courir après l’envol du gibier pour qu’il garde sa motivation

M Valora est venu du Vaucluse chercher la petite chienne Nahée de Keranlouan.

Aujourd’hui, malgré le temps maussade non propice à l’arrêt, la chienne frise la démonstration. Elle ne s’énerve pas.

il faut laisser Nahée courir après l’envol du gibier pour qu’elle garde sa motivation. Le réglage naturel se fera avec le temps. Elle se rendra compte qu’il ne faut pas continuer à courir après un oiseau que vous avez raté.
Par contre, si l’oiseau est plombé, des particules de plume tombent au sol en tourbillonnant. Ces particules, invisibles à l’oeil, sont perçues par le chien. Elles dégagent une odeur qui reste en l’air peu de temps (environ 30 / 40 secondes).
Seul le chien qui a suivi le mouvement peut capter cette odeur là. C’est ce qui lui donne l’envie de chercher le gibier qui a été blessé. C’est la raison pour laquelle il faut le laisser courir 20 ou 30 mètres après le coup de feu.
Le chien, en prenant de l’expérience, remarquera que cette odeur de plume brisée ne peut exister que entre 20 et 30 mètres du point de tir.
De ce fait, au bout d’un moment, il ne jugera plus utile de courir plus loin si vous avez raté le gibier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières vidéos