Historique

guy-morin-125x171

Guy Morin
Fondateur des Keranlouan

Le maître, mon Père

Mon père était le maître incontesté de tous les éleveurs-dresseurs d’épagneuls bretons de 1950 à 2000. Cité en exemple par les spécialistes les plus sérieux, il a laissé une trace de son travail chez tous les chiens qui gagnent actuellement les concours nationaux et internationaux en travail.

Eleveur-dresseur d’épagneuls bretons à Callac de Bretagne, Guy Morin est le fondateur de l’élevage de Keranlouan. Sa première chienne illustre, à la source de la production de son élevage, fut Glazick de Keranlouan. Elle remporta à plusieurs reprises le CACT (premier prix national).

guy-morin-200x155

Naissance d’une souche nouvelle pour l’épagneul breton

Mon père possédait un sens de l’observation aigu, il décelait facilement les divers points susceptibles d’améliorer l’épagneul breton.

Il constata que, malgré son intelligence, son dynamisme, son courage, ses qualités d’arrêt et de retriever, il lui manquait un peu de puissance de nez par rapport aux setters anglais, mais surtout, il ne patronnait* pas.
Parrainé par Gaston Pouchain*, il fit preuve de doigté pour effectuer de la retrempe avec un peu de sang de setter.
Il créa ainsi une souche d’épagneuls bretons extraordinaires, le top des chiens d’arrêt !

* Gaston Pouchain : président de la Centrale Canine, il fut président du Club de l’Épagneul Breton
* Patronner : lorsqu’un chien est à l’arrêt, le chien qui le suit s’immobilise pour ne pas le gêner.

Les dernières vidéos